Mon couple va mal,comment recoller les morceaux ?

Mis en ligne par Antoine, le 23 juin 2017
Bienvenue sur JeRecupereMonEx.com site N°1 sur la rupture amoureuse au monde (Le Times). Par Antoine Peytavin.
1- Si tu es nouveau, vérifie si tu as une chance de récupérer ton ex (test gratuit, clique ici).
2- Fais-toi appeler maintenant par un coach pour reconquérir ton ex au plus vite :

Après l’euphorie de votre rencontre, les dîners en amoureux, les surprises, les petites attentions de tous les jours, la routine de la vie de couple s’est lourdement installée dans votre foyer. Et maintenant, c’est certain, vous êtes tout au fond du creux de la vague : vous vous disputez tout le temps pour rien, vous n’attendez même plus d’être rentrés chez vous pour régler vos comptes, mieux, vous demander aux gens qui sont avec vous de prendre parti pour l’un ou pour l’autre… Sous la couette, il ne se passe plus rien, et vous vous soupçonner l’un l’autre d’aller voir ailleurs. Côté projet, ils ne se font plus ensemble mais plutôt chacun de votre côté. C’est indéniable, votre couple va mal. Ne baisser pas les bras, tout n’est pas perdu ! Si vous l’aimez encore, vous pouvez reconstruire votre couple !

Pourquoi mon couple va mal ?

 

C’est absolument par-là que vous devez commencer. « Mon couple va mal » n’est pas une fatalité, ce que vous devez vous demander c’est POURQUOI mon couple va mal. Et pour cela, vous allez devoir communiquer tous les deux. Ça ne va sans doute pas être une chose facile puisque vous ne vous parlez plus qu’en hurlant ces derniers temps, mais là il va falloir être posé. Ne braquez pas l’autre par un « Viens ici, faut qu’on parle », et comprenez qu’il peut ne pas être prêt pour une discussion de cette envergure. Vous, vous avez longuement ruminé ce que vous aviez à lui dire, mais ce n’est peut-être pas le cas pour lui/elle. Laissez-lui le temps de se préparer aussi à ce qu’il veut vous dire et lancez plutôt, dans une période à peu près calme et sans tension : « Tu sais, j’ai l’impression que beaucoup de choses ont changées entre nous. Ce serait bien qu’on en parle, qu’en penses-tu ? Fais-moi signe quand tu seras prêt(e) à le faire » et finissez par un « je t’aime tu sais » pour lui montrer que vous voulez avoir cette conversation dans le but d’améliorer les choses.

Viens, il est temps qu’on parle tous les deux.

Ça y est. Il/elle est prête pour la grande conversation. Asseyez-vous posément sur le canapé et évitez de servir de l’alcool à boire, même si c’est pour détendre l’atmosphère ou pour vous donner du courage. L’effet risque fort d’être inverse et le ton peut très vite monter sous l’effet de l’alcool. Ou bien, alcoolisé, vous pouvez conclure que tout va bien et sauter sous la couette. Malheureusement, le lendemain, rien n’aura changé et vous reviendrez au point de départ. Quant à vous Mesdames, pensez aussi que l’alcool a tendance à exacerber les émotions : si vous ne pouvez pas dire deux mots sans pleurer comme une madeleine, la conversation risque de ne pas être constructive. Par contre, vous pouvez sortir des petites choses à grignoter : comme vous êtes bien élevés et que vous ne parlez pas la bouche pleine, gober une tomate cerise vous permettra de bien réfléchir à votre prochaine phrase. Pensez aussi à envoyer les enfants chez mamie, ils n’ont pas besoin d’assister à ça. En plus, ça fera plaisir à mamie, qui va encore leur donner pleins de cochonneries à manger, mais bon, ce n’est pas avec elle que vous avez décidé de mettre les choses au clair aujourd’hui.

Qui commence ?

Le silence du début de ce genre de conversation semble durer des heures. Si vous voyez que l’autre a l’air plus disposé à écouter pour le moment qu’à parler, prenez votre courage à deux mains et lancez-vous. S’il désire commencer, laissez-le faire même si vous auriez préféré être le premier ou la première : commencer cette conversation par un « comme d’habitude, tu ne me laisse pas parler » n’est pas une très bonne entrée en matière. Evitez d’énumérer ce que vous lui reprochez du style « premièrement, tu laisses tout trainer, deuxièmement, je ne supporte plus ta coupe de cheveux, troisièmement… ». Amenez plutôt la conversation sur un point précis que vous voulez aborder. N’oubliez pas que c’est un dialogue et non un monologue que vous cherchez à avoir.

Que faire quand mon couple va mal ?

Ça y est, la conversation est terminée. Des choses fortes ont été dites, et même si vous avez un peu de mal à les digérer, vous les avez au moins entendues. A ce moment-là, on peut recenser plusieurs situations :
– La conversation a totalement dégénérée, vous avez même failli en venir aux mains. Des noms d’oiseaux ont fusés dans tous les sens et la vulgarité imagée était de mise. Dans ce cas-là, il faut vous faire une raison : si vous l’aimez encore et que vous voulez reconstruire votre couple, il semblerait que cet avis ne soit pas partagé. Ça ne sert à rien de vous déchirer encore plus, mieux vaut prendre des mesures pour vous séparer. Ne vous en voulez pas, rien qu’en ayant mis en œuvre ce processus d’analyse et de conversation, vous avez fait ce qu’il fallait.

– Vous avez eu du mal à construire votre conversation, Il y a eu beaucoup de blanc et de sentiment de « mal à l’aise ». Vous lui avez peut-être posé trop de questions, ou pas assez, ou trop vagues, ou trop précises… Mais malgré é tout, vous êtes certains tous les deux d’une chose : vous avez encore des sentiments l’un pour l’autre et vous voulez prendre un nouveau départ ensemble. Une solution peut vous convenir : la thérapie de couple. Ce n’est pas évident de déballer toute votre vie devant un inconnu mais essayez plutôt de le voir comme un coach, qui va diriger vos conversations et vous emmener au fond des vrais problèmes qui gâchent votre vie. Si votre moitié(e) accepte, c’est qu’elle désire aussi que tout s’arrange : vous êtes sur la bonne voie.

– Beaucoup de points ont été abordés mais d’autre restent flous… Vous pensez que vous éloigner un peu l’un de l’autre pourrait vous faire du bien… Attention, ça ne veut pas dire voir quelqu’un d’autre. Allez voir ailleurs n’est pas la solution. Quand vous allez vous retrouvez et que vous direz : « Pendant que j’étais avec un(e) tel(le), je ne pensez qu’à toi », attendez-vous à ne pas être accueilli comme vous l’aviez pensé. Le mieux est de faire un break chez un membre de votre famille, ou chez des supers copains qui seront assez sympa pour vous accueillir sans prendre parti pour l’un ou l’autre. Après cette phase suivra une conversation de fin de break, qui vous permettra de prendre une décision à propos de votre avenir.

– Dernière situation : Tout a été dit calmement et posément, vous vous êtes mieux compris l’un et l’autre et vous savez ce qui vous reste à faire :

Il y a des choses à changer !

C’est décidé, d’un commun accord, vous allez tous les deux faire des efforts. A ne pas confondre avec :

– se comporter comme une carpette. Il/elle vous a épousé aussi pour votre caractère. Se transformer en plante verte est dire oui à tout n’est pas la solution. L’idée est de mettre un peu d’eau dans son vin dans les situations qui s’y prêtent.

– se transformer en stripteaseur(se) dans la demie heure. Le sexe, comme le reste de votre vie, va devoir se réapprendre petit à petit. Il viendra naturellement avec le retour des attentions, des petits bisous et des gestes tendres. Attention, on ne dit pas que quelques petites attentions coquines sont inutiles…

– vider tous les livrets épargne pour « commencer une nouvelle vie ». Rappelez-vous que la vie matérielle que vous aviez vous convenez au début, et que ce n’est pas en étant en voyage toute l’année que les choses vont s’améliorer. Vous n’allez juste ne plus avoir un sou en poche, et en cas de coup dur, ça pourrait être fatal pour votre couple. Une petite attention sans que l’autre ne s’y attende fera parfaitement l’affaire, tout comme un weekend end romantique à des tarifs très abordables.

En fait, vous l’avez compris, pour résoudre des problèmes de couple il faut tout de même savoir rester soi-même. Changer du tout au tout ne peut pas être durable. Si les sentiments sont encore partagés vous trouverez naturellement ce qu’il y a faire pour reconstruire votre couple, avec encore quelques maladresses qui, normalement, devraient vous faire rire et non pas vous faire sortir de vos gonds. N’oubliez pas que des gens sont là pour vous aider si vous n’y arrivez pas mais que vous le voulez au plus profond de vous deux. Quelle que soit la méthode, le principal est de parvenir à régler vos problèmes de couple pour pouvoir vous reconstruire. Mais attention, gardez en tête que ça ne peut pas redevenir « comme avant ». C’est une nouvelle vie qui commence, que vous allez découvrir à deux. Alors, ne baissez pas les bras et battez-vous, ça en vaut la peine !

Les articles les plus consultés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A PROPOS DE L'AUTEUR

Je m'appelle Antoine Peytavin ! Je suis le créateur de ce site et j'ai déjà sauvé plus de 100 000 couples. Voici une méthode complète et gratuite pour récupérer votre ex au plus vite, en cliquant simplement ici >. On se retrouve tout de suite dans la formation.